L’ECHA recommande l’inscription de sept nouvelles substances à la liste des substances soumises à autorisation

Après avoir organisé une consultation publique entre mars et juin 2017, et consulté l’avis du Comité des Etats membres de décembre 2017, l’ECHA recommande l’inscription de sept nouvelles substances dans la liste des substances soumises à autorisation en raison de leurs propriétés persistantes, bioaccumulables et toxiques ou très persistantes et très bioaccumulables et toxiques pour la reproduction.

Le phtalate de dihexyle (EC : 201-559-5) et le NMP sont des substances dangereuses pour la santé (toxique pour la reproduction).L’UV-328, l’UV-327, l’UV-350, l’UV-320 et le groupe karanal ont, quant à elles, des effets sur l’environnement.

La liste des substances soumises à autorisation (annexe XIV REACH) contient aujourd’hui 43 entrées.

C’est à la Commission européenne qu’il reviendra de prendre la décision finale en collaboration avec les États membres et le Parlement européen.

Communiqué de presse de l’ECHA du 5 février 2018 : ECHA proposes seven substances for autorisation, ECHA/PR/18/03

imprimer